Les bonsaï de Charlène

Petit pin mugo acheté en pépinière classique en février 2015

Atelier bonsaï avec Fredy Filiot   Bonsaï

<2016-04-17 dim.>

Je savais, depuis son achat, qu'il faudrait le rempoter rapidement, la motte est dure et dense. Par contre je n'imaginais pas avoir tant de mal !

Le chignon racinaire porte bien son nom. Après avoir dégrossi en surface, je trouve des racines tellement empaquetées que je n'arrive pas à grand chose. On distingue par contre très bien les tours qu'elles ont fait dans leur ancien pot, celui qui a précédéle pot actuel !

Au final, avec de l'eau et de la patience, je pense que j'ai beaucoup démêlé, maintenant j'espère que les plusieurs heures que j'ai passé dessus ne l'auront pas traumatisé. Le mélange est composé de pumice et de compost tamisé, le panier à culture mesure 19x19 cm.

20160417pinusmugo.jpg

Figure 1: Pinus mugo après son rempotage

Envoyez-moi un email Association Ornaise de Bonsaï

Archives

Site auto-hébergé généré par Archlinux ARM et Nginx.

© Charlène Liard | Édité sous Emacs 25.2.1 (Org mode 8.2.10).