Les bonsaï de Charlène

Acer buergerianum

Acquisition Acer buergerianum n°2   Bonsaï

<2014-10-28 mar.>

J'ai acquis ce jour un Acer buergerianum venu du Sud. J'espère qu'il deviendra beau !

20141028acerbuergerianum2.jpg

Figure 1: Acer buergerianum

Rempotage d'Acer buergerianum n°2   Bonsaï

<2015-04-21 mar.>

Après avoir trouvé de la pumice (à Paris, Pépinière de Chine) j'ai enfin pu rempoter mon Erable. Il n'est, je trouve, pas en pleine forme, le changement de climat ne lui a peut-être pas plu, il vient de chez Galinou, dans le Sud… En tout cas je trouve qu'il manque de feuilles. Il n'y a que très peu de bourgeons qui ont débourré, j'espère que les autres suivront.

En tout cas, je l'ai mis dans un mélange composé majoritairement de pumice, additionné d'une poignée d'écorce de pin compostée et de pouzzo.

20150421rempotageacerbuergerianum2.jpg

Figure 2: Acer buergerianum après la taille de sa grosse racine

Comme on peut le voir, la majorité des racines est sauve. Par contre je me demande si la racine coupée pourrait repartir et redonner un nouvel arbre ??? Qu'à cela ne tienne ! un peu de pumice, de mastic, et zou ! en pot !!! Advienne que pourra !

Taille drastique obligatoire pour Acer buergerianum 2   Bonsaï

<2015-12-14 lun.>

Après un printemps difficile, et une dose de tonus V pour le relancer, mon Acer buergerianum n°2 a fait des feuilles, des branches, et c'est préparé pour l'hiver. Le hic, c'est qu'il a perdu toute sa cime, jusqu'à la moitié de l'arbre quasiment…

20151028acerbuergerianum2.jpg

Figure 3: Voyez le changement de couleur, le haut est mort, le bas en vie…

J'ai donc dû prendre mon courage à deux mains, et j'ai taillé la partie morte… Je suis vraiment agacée par ce problème, parce que je sais de quoi ça vient. Je l'avais taillé "quelque peu" mais vraiment pas grand chose, au mois de novembre 2014, résultat, la sève commençait à couler par les blessures, que j'avais pourtant mastiqué… Résultat, il a fait j'imagine ce qu'on appelle un retrait de sève… C'est vraiment trop bête d'avoir perdu cette moitié d'arbre. Enfin, j'ai pu voir dans pas mal de magasine du style Bonsaï Focus, qu'on pouvait repartir de quelques centimètres de tronc avec les érables, et qu'avec du travail et un peu de temps, on retrouvait quelque chose de très esthétique. Mais ceci ne m'empêche pas de m'inquiéter (comme toujours) entre-autre parce que je ne suis pas sûre d'avoir les connaissances et la pratique suffisants pour réussir à le rendre beau comme un bonsaï…

20151214acerbuergerianum2.jpg

Figure 4: Le voilà après sa coupe de "sauvetage"

Taille sévère (encore) sur Acer buergerianum n°2   Bonsaï

<2016-09-27 mar.>

La première taille drastique de cet érable n'avait finalement pas été assez drastique. De plus, au début de l'été j'avais quelques peu taillé cet arbre, et conservé la branche de cime pour qu'elle s'épaississe. Je l'avais également ligaturée pour qu'elle soit dans la bonne direction, mais aussi pour éviter qu'elle ne casse au cas où il y aurait du vent. Moralité, la branche a marqué (le fil s'est incrusté) et l'arbre n'est pas harmonieux parce qu'il est encore trop long.

Alors je taille, à la scie, et je mastique… On verra ce que ça donnera.

20160908acerbuergerianum2.jpg

Figure 5: Encore un qui s'était bien étiolé…

20160928acerbuergerianum2.jpg

Figure 6: Après la taille

Envoyez-moi un email Association Ornaise de Bonsaï

Archives

Site auto-hébergé généré par Archlinux ARM et Nginx.

© Charlène Liard | Édité sous Emacs 25.2.1 (Org mode 8.2.10).