Les bonsaï de Charlène

Historique de mes bonsaï, futurs bonsaï et plantes d'accompagnement

Défoliation et taille de Carpinus communis n°2   Bonsaï

<2017-09-26 mar.>

Aujourd'hui, 4ème mardi du mois, c'est l'atelier bonsaï de notre club.

Les feuilles de mon Charme n°2 sont jaunes, alors pourquoi ne pas le travailler maintenant, ça me parait être le bon moment.

Je commence par une défoliation, de toute façon ses feuilles ne lui servent plus à rien. Et puis pour voir la structure des branches ce sera quand même plus facile !

Du coup, ça paraissait déjà assez flagrant avant la défoliation, mais après c'est encore plus parlant. La tête cloche ! les branches basses ne sont pas assez épaisses comparées aux branches plus hautes, il convient donc d'en retirer une ou deux.

Pour la cime, taille sévère, et ligature pour redresser tout ça !

Il n'a plus qu'à passer un bon hiver, et repartir de plus belle au printemps prochain :)

20170927carpinuscommunis2.jpg

Défoliation de Diospyros kaki   Bonsaï

<2017-09-26 mar.>

Ce kaki est atteint d'une maladie des feuilles. Elles sont tachées de noir. Serait-ce une rouille ? En tout cas, on est en automne, et ses feuilles malades ne doivent plus l'aider des masses. Alors je décide de le défolier. Ce qui me permet d'observer un peu mieux sa ramure… Et il y a de quoi discuter !!

  • La première branche part vers le haut
  • Celle immédiatement au dessus tend vers le bas

L'ensemble branches tronc forme un triangle très disgracieux.

Les branches basses sont dégarnies, la tête a bien trop poussé même si elle avait été bien réduite au mois d'octobre (enfin peut-être qu'elle n'avait pas été aussi "bien" réduite que ça au final). En plus il y a eu du laisser-aller au printemps et en été, si j'avais agi plus vite et plus régulièrement le déséquilibre aurait peut-être été moindre…

Bref il faut agir !

Lors de l'atelier bonsaï de ce mardi, on a pas mal discuté autour de ce sujet, je n'ai pas encore pris de décision à propos de la première branche, mais déjà il va falloir racourcir celles de la cime, et les maintenir afin qu'elles n'empiètent pas, tant au niveau de la lumière que de la nourriture, sur celles du dessous.

Affaire à suivre…

20170927diospyroskaki.jpg

Le bonsaï, ça m'avait manqué !   Bonsaï

<2017-09-12 mar.>

Après une longue absence et un arrêt quasi total dans la culture du bonsaï, je reviens tout doucement vers mes petits protégés. Je ne les ai pour autant pas abandonnés dans un coin mais c'est vrai que même l'arrosage a laissé à désirer. Moralité 2 ou 3 pertes à déplorer (en même temps en plein soleil avec le mois de juillet qu'on à eu j'aurais probablement dû arroser 2 fois par jour, si ce n'est 3 certains jours…) Enfin ils ont globalement survécu, c'est le principal. Et je vais leur mitoner un automne riche (en engrais), pour l'eau, le temps s'en charge ! Et pour la taille, chacun son tour ! En commençant par mon petit orme de Chine.

Du coup quoi de mieux que la rentrée pour s'attaquer au problème, et qu'un cours de Bonsai avec le club pour se remettre dans le bain !

Je n'ai malheureusement pas pensé à faire de photo avant la taille (bouhhhh les bonnes habitudes ont foutu le camp ! ) mais je peux vous dire qu'il avait de looongues et fines branches à toutes les extrémités, il a donc bien maigri, mais également bien rétréci, puisqu'il a lui aussi perdu la tête (comme beaucoup de mes bonsaï en fait :)

Alors voilà il n'y a plus qu'à les bichonner et les nourrir allègrement !

Vu le temps, je n'ai pas encore pris de photo, mais dès qu'il y a une éclaircie, je m'y mets ! (enfin, si je ne suis pas au travail).

20170920ulmusparvifolia.jpg

Figure 3: Le voilà 1 semaine après sa bonne taille :)

Haubanage et taille   Bonsaï

<2017-04-02 dim.>

Taille légère des branches mortes et de celles qui sont trop longues. Au passage, haubanage des branches basses.

20170402ulmusparvifolia.jpg

Figure 4: Après travail

Rempotage Pinus sylvestris n°3   Bonsaï

<2017-03-28 mar.>

J'ai rempoté le pin acheté lors de la braderie du bonsaï au Jardin du levant en 2015.

La motte est très dense, et le substrat assez fibreux. Du coup c'est assez délicat de rempoter cet arbre…

Au final, les extrémités racinaires sont bien blanches et en bonne santé, mais après travail sur la motte, leur quantité a bien diminué. J'espère qu'il repartira quand même. J'ai, je pense, enlevé un peu plus du tier des racines. Maxi la moitié.

Il est replacé dans son pot d'origine, parce qu'il serait bien dans un pot plus petit mais pour assusrer au mieux sa reprise, j'ai préféré le laisser dans un peu plus grand.

20170329pinussylvestris3.jpg

Figure 5: Après rempotage

Rempotage de Carpinus communis n°2   Bonsaï

<2017-03-28 mar.>

Rempotage de ce pauvre malheureux, qui a subit mes premiers test de paniers à culture, avec un superbe panier vert, qui n'avait rien d'adapté au bonsaï ! Le voilà bien mieux chaussé dans son mica-pot !

20170329carpinuscommunis2.jpg

Figure 6: Charme commun rempoté en mars 2017

Division d'une hosta   Shitakusa

<2017-03-09 jeu.>

J'adooore les hosta ^^ et j'en ai deux en pots (en fait, j'en ai même trois, la dernière étant un semi effectué il y a 2 ans maintenant mais donnant pour le moment très peu de feuilles) pour en faire des plantes d'accompagnement.

J'ai alors décidé de diviser l'une d'elles, nommée Hosta undulata mediovariegata, que j'ai acheté au Jardin du Levant.

Après avoir retiré un maximum de terre, j'ai séraré la motte en deux. On voit parfaitement les petits bourgeons des futures feuilles.

Pour l'une d'elles, j'ai pas mal taillé les racines, tandis que je n'ai rien enlevé sur la seconde.

Rempotage en pot rond, un peu dodu, gris ardoise pour l'un et marron pour l'autre.

Espéront que tout le monde se porte bien !!

20170309hostaundulata.jpg

Figure 7: Hosta hundulata dépotée

20170309hostadivisee.jpg

Figure 8: Après la division

20170309hostaundulata1.jpg

Figure 9: La première aux racines bien taillées (pour entrer dans le pot)

20170309hostaundulata2.jpg

Figure 10: Et la deuxième dont les racines sont presque intactes

Un Tsuga qui ne tient pas   Bonsaï

<2017-03-09 jeu.>

Les beaux jours vont commencer, déjà le jour se lève plus vite et nous laisse plus de temps le soir pour faire ce qu'on doit. On n'est pas à l'abri d'une gelée ou deux, mais c'est l'époque des rempotages qui commence.

J'ai travaillé pas mal de mes feuillus, sur lesquels je vais revenir, mais j'ai aussi dû intervenir sur un Tsuga canadensis prélevé cet automne. Le panier que j'ai utilisé en première intention pour le rempoter ne convient pas. En effet, les trous de ce panier sont trop large, et laissent passer la pumice que j'y ai mis. Pourtant, j'avais placé sur le pourtour du panier du papier essuie-tout, malheureusement, il s'est déjà délité alors que le substrat ne tient pas encore en place, de ce fait, il s'écoule petit à petit par les trous.

20161031tsugacanadensis3.jpg

Figure 11: Tsuga avant rempotage

J'ai profité de ce rempotage rapide pour jeter un œil aux racines en cours de pousse, finalement, seules les fines racines (les plus difficiles à prélever) ont formé de nouvelles radicelles (comme je m'y attendais). J'ai donc retaillé les grosses racines, laissées en place auparavant (j'ai toujours tendance à espérer un miracle, et plutôt que de tout supprimer dès le départ, je laisse parfois des choses en places, qui, on le sait très bien, ne vont jamais donner quoi que ce soit). J'ai aussi pu observer un bon paquet de fines radicelles là où il persistait une motte d'ancien substrat.

Tout ce que je dis là sont des évidences, puisqu'il s'agit bien des recommandations qu'on peut lire à peu près partout :

  • prélever le plus de fines racines,
  • supprimer les grosses avant de rempoter
  • concerver le maximum de substrat du lieu de prélèvement.

Après avoir taillé les grosses racines, cet arbre entre dans les paniers à culture aquatique que j'affectionne (c'est d'ailleurs à cause des racines que je n'avais pas pu le mettre dans un tel panier dès le départ).

J'ai réutilisé le substrat dans lequel il était puisqu'il est mélangé avec son substrat d'origine, et j'ai bien pris soin du petit paquet de substrat attaché à la racine pleine de radicelles afin que l'arbre puisse repartir plus facilement, et de plus belle.

20170311tsugacanadensis3.jpg

Figure 12: Tsuga rempoté

Comme on peut le voir en comparant les deux photos, j'ai taillé les longueurs au niveau des branches, et j'ai supprimé celles qui étaient mortes. J'ai volontairement laissé quelques centimètres dans l'espoir de faire un jin avec (à voir).

Rempotage Acer palmatum 4   Bonsaï

<2017-03-09 jeu.>

Le pot, qui était initialement très petit pour cette toute petite bouture, devient juste à la bonne taille pour un plan qu'on souhaiterai ne pas voir grandir. Le hic, c'est que je voudrais bien qu'il prenne en épaisseur ce petit bout d'érable ! Je l'ai donc rempoté dans de la pumice pure et je n'ai rien touché aux racines qui étaient de la bonne taille, et saines.

20170309acerpalmatum4.jpg

Figure 13: Après rempotage

Taille de la glycine   Bonsaï

<2017-02-28 mar.>

Il était temps, j'avais repoussé l'échéance autant que possible, mais il le faut, c'est pour son bien, pour être plus belle. Alors c'est parti, je taille ma glycine et renonce aux fleurs qu'elle aurait pu faire…

20170309wysteria.jpg

Figure 14: Après la taille

Par la suite il faudra ligaturer les nouvelles branches et les faire descendre en forme "pleureur".

Des nouvelles bien fraiches   Bonsaï

<2017-02-14 mar.>

En ce début d'année, il fait très froid, on atteint des -8°C au levé du jour, je n'ose donc même pas imaginer ce que ça donne en pleine nuit.

Les bonsaï placés sur les bancs devant la maison ont tous été placés sous les bancs, et couverts de feuilles mortes pour les protéger un minimum du froid. De toute manière il faudra bien qu'ils s'y fassent, je n'ai pas de serre, et c'est pas pour demain !

L'une des marcottes de Ligustrum sevrée cet automne à l'air récemment d'avoir souffert du froid, beaucoup de feuilles se sont recroquevillées, mais il en reste, et elles sont vertes et tendres. Espéront qu'il survivra à son premier hiver, qui n'est pas des plus doux. Mais comme on le dit chez nous, tant qu'il y a du vert, il y a de l'espoir ;)

Envoyez-moi un email Association Ornaise de Bonsaï

Archives

Site auto-hébergé généré par Archlinux ARM et Nginx.

© Charlène Liard | Édité sous Emacs 25.2.1 (Org mode 8.2.10).